Qui sommes-nous ?

L'Association Livrentan a été créée pour promouvoir et structurer l'organisation des "Carentanaises du Livre".

 

C'est à la suite du décès du fondateur du Salon du Livre de Carentan-les-Marais en 2018, que Livrentan est née.

 

Toute petite Association de deux membres et sans adhérent, si par choix a décidé de rester petite, souhaite faire des "Carentanaises du Livre" une grande manifestation littéraire.

 

En 2018, Livrentan a présenté 55 auteurs et une exposition photos d'un jeune artiste carentanais (Julien Delavier). Yves Jacob en a été l'invité d'honneur.

En 2019, Livrentan présentera 50 auteurs, une animation sera mise en place autour du Salon, (mais il est encore trop tôt pour en parler) et notre invité d'honneur sera dévoilé dans les semaines à venir.

 

 

---------------------------Les membres de l'Association Livrentan----------------------------

Ilane de Koppel

Présidente de l'Association

Ilane de Koppel est née en 1958 à Saint-Lô et où elle a passé son enfance. Les déménagements successifs de ses parents en Bretagne et en Vendée, lui ont donnés le goût de la solitude et de l’écriture. Elle est spontanée et instinctive.

 

Après vingt-et-un ans passés en Vendée où sont nés ses enfants, elle est revenue dans sa ville natale et s’est installée comme assistante maternelle à Saint-Lô.

 

Pendant la sieste des petits, elle a écrit la saga du « Mur des Hascoët » (3 tomes, 5 époques), qui relate l'histoire d'une famille normande sur 100 ans et plus particulièrement d'un enfant qui subit la maltraitance de ses aînés. Les aléas de la vie le conduisent de la Normandie à la Vendée. L’enfance difficile de son arrière-grand-mère et les histoires de maltraitance que son métier d’assistante maternelle lui ont fait découvrir ont été la trame de ce roman.

 

Plus tard, à la suite de la lecture d’un livre sur la 2ème Guerre Mondiale, elle a imaginé la réaction d’une jeune femme découvrant un secret familial enfoui depuis 1943. Elle a écrit « Bochau ».

 

Devenue responsable de bibliothèques maternelles et primaires, le monde de l’enfance la fascine toujours autant.

Agnès Guerneliane

Secrétaire - Trésorière de l'Association

Venue remplacer Lydiane Arnoult, démissionnaire pour raison de santé, Agnès Guerneliane est née en région parisienne mais a toujours été fascinée par la vie à la campagne où, enfant, elle vivait des vacances inoubliables chez une de ses tantes en Normandie, non loin de Sainte-Mère-Eglise.

 

Les paysans qu'elle y a rencontrés ont gravé dans sa mémoire leur accent savoureux et leur façon d'être. Ses histoires sur nos campagnes connaissent un succès mérité.

 

Mais elle ne s'arrête pas au terroir puisqu'elle s'adonne aussi aux romans fantastiques où les vieilles croyances côtoient l'humour de ses héros ainsi qu'aux romans policiers.

 

L'intruse ; Le Bois de la Radegonde ; Le Fléau des Moissons ; Le Secret des Trois Herbes ; L’Etrangère des Maltavernes ; Embrouilles au Manoir de Kerenac ; Les Hautes Rivières ; La Foire au Veniaux ; Le Hamel au Vieux Garçons ; La Promise ; Les Épousailles de Paille ; Les Reines d'Antan ; Les Braises d'Automne ; La Ritournelle du Moine (Co-écrit avec Lise Castel) sont quelques titres de sa production.

---------Le Fondateur historique du Salon du Livre de Carentan-les-Marais---------

En avril 2018, Jean-Noël Noury, fondateur historique du Salon du livre de Carentan, disparaissait dans un tragique accident de la route.
Afin de ne pas laisser cet évènement culturel disparaître avec son créateur, Ilane de Koppel et Lydiane Arnoult (première secrétaire de l'Association) ont décidé de reprendre le flambeau, en fondant l’association Livrentan, qui a pour objet de promouvoir la culture notamment par l’organisation de ce salon, ainsi que par toute autre initiative pouvant contribuer à la diffusion du livre, de la culture en général et de tous les objets s’y rapportant.

Né en 1951 à Carentan, Jean-noël Noury arrive à Chef du Pont en 1957.

Passionné d'histoire et de généalogie, il a rassemblé des documents sur sa commune pendant quarante-cinq ans.

 

Il a consigné ses recherches dans quatre livres :

  • L'église de Chef du Pont
  • Chef du Pont au fil des siècles
  • D'une guerre à l'autre
  • Chef du Pont de 1789 à 1800.